Votre ASBL collabore avec une entreprise : à quoi faut-il faire attention  ?

Si c'est une première pour votre ASBL, votre appréhension à l’idée de collaborer avec une entreprise peut être relativement grande. Le marchand et le non marchand semblent parfois incompatibles. Pourtant, chaque jour de nombreuses associations et entreprises s’asseyent à la même table et travaillent ensemble. Les résultats dépassent souvent leurs attentes respectives. Pour y parvenir, quelques balises sont toutefois indispensables.

1. Identifier les croyances et idées reçues au sein de l'ASBL

Les employés de l'entreprise ne vont pas comprendre notre système de valeurs…
Notre culture et notre organisation ne vont pas être respectées…
L’entreprise fait cette démarche par pur intérêt commercial/marketing…
Les entreprises ne reconnaissent pas la valeur ajoutée de notre action…

Identifier ses propres croyances vis-à-vis des entreprises est la première démarche à avoir. Ensuite, demandez-vous si vous et vos membres êtes prêts à remettre en question vos aprioris (fondés ou non).

Autrement dit, voulez-vous réellement donner une possibilité aux entreprises de développer une collaboration avec vous ?

Connaître vos propres filtres avant d’aborder un partenaire permet d’identifier votre biais de perception du monde. Vous êtes libres ensuite de suivre votre instinct ou pas.

2. Parvenir à un consensus sur les v

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.