Où trouver les subsides pour votre ASBL sportive ?

Subventions publiques, subsides privés, sponsoring, cotisations des membres, activités commerciales accessoires, etc. : les sources de financement, en matière de sport, se conjuguent au pluriel.

 

Le sport est une compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui est donc l’interlocuteur privilégié en matière de subventionnement des associations. Toutefois, les ASBL et clubs sportifs peuvent taper à d’autres portes. MonASBL.be présente ici une liste de liens et contacts qui seront utiles dans la recherche de financements. 

► A lire aussi : Les soutiens financiers du secteur public 

Les subsides publics 

En Fédération Wallonie-Bruxelles 

L’ADEPS est l’administration générale du Sport. Elle a pour mission de promouvoir, d’organiser, d’encourager et d’encadrer des activités physiques et sportives auprès de la population francophone de Wallonie et de la Région de Bruxelles-Capitale. Dans le cadre de sa mission, l’ADEPS peut accorder des subventions aux ASBL et clubs sportifs.  

Cliquez sur le subventionnement qui vous intéresse pour connaître la démarche pour introduire une demande. 

Subventions pour le matériel sportif 

Subventions pour l'action sportive locale 

L’ADEPS a décidé de mettre en place un nouveau décret « Subventions ADEPS pour l’action sportive locale ». Ceci permettant d’éviter « de nombreuses incohérences entre les réglementations actuellement en vigueur ».  

Ce nouveau dispositif concerne les programmes suivants : Camp Sportif, Programme de Développement Sportif, Sport pour Tous - Promotion, Sport de Quartier, Eté Jeunesse, Eté Sport et Mon Club Mon Ecole. 

La promotion du sport féminin fait également l’objet de subventions spécifiques via l’Action Sportive Locale (orientation prioritaire). 

Désormais, toutes les demandes de subsides se feront via le progiciel « SUBside ». Voici quelques documents utiles pour les ASBL et clubs sportifs : 

  • La Foire aux questions concernant les subsides pour l’action sportive locale 
  • Le manuel d’utilisation de la plateforme SUBsides pour pouvoir introduire les demandes 
  • Un guide pour l’élaboration d’un programme sportif en vue d’une demande de subside. 

Retrouvez toutes les informations concernant les financements pour l’action sportive locale sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.  

Subventions pour les activités sportives servant à la notoriété 

Des subventions peuvent être accordées pour les activités servant, par le sport, à la notoriété de la et en Communauté française. 

Les centres sportifs reconnus 

Les centres sportifs locaux (CSL) et les centres sportifs locaux intégrés (CSLi) reconnus peuvent recevoir une subvention. 

Subventions exceptionnelles 

D’autres financements et appels à projets peuvent également être lancés dans des situations spécifiques : 

Les fédérations sportives 

L’ADEPS met également à disposition des ASBL une liste des fédérations sportives agréées qui peuvent vous accompagner dans vos démarches. 

En Région wallonne 

La Wallonie, via son service Infrasports, peut également intervenir en soutien aux ASBL et clubs sportifs : 

La Wallonie peut octroyer un subside pour les opérations d’acquisition, de construction, de rénovation et d’extension d’une infrastructure sportive ou d’une infrastructure sportive de quartier. 

Les ASBL peuvent introduire une demande de subvention pour une manifestation sportive. 

Les provinces 

Il n’existe pas de règle générale en la matière. Les subsides varient d’une province à l’autre, et il y a donc lieu de contacter en direct celles qui vous concernent. 
Vous pouvez retrouver les aides et contacts utiles province par province sur notre article

Les communes 

Les aides varient aussi d’une commune à l’autre. Voici quelques pistes dans les grandes communes belges : 

La procédure à suivre est toutefois souvent similaire : il s’agit d’introduire un dossier avec la présentation du projet, la projection du budget, et l’aide attendue de la part de la commune. 

Autres liens utiles : 

L’Union européenne 

Les financements en cours (hors Erasmus +) 

Tous les financements européens en cours sont consultables sur le moteur de recherche de la Commission européenne.  

Erasmus + : Programme sport 

Erasmus+ est le programme de financement de l’Union Européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Dans le cadre de ce programme, des appels à projets sont lancés : 

  • Projets de collaboration 

Toutes les conditions et critères concernant les projets de collaboration sont disponibles aussi bien sur le site de l’ADEPS (en français) que de la commission européenne (en anglais). 

  • Petits projets de collaboration 

Toutes les conditions et critères concernant les petits projets de collaboration sont disponibles aussi bien sur le site de l’ADEPS (en français) que de la commission européenne (en anglais). 

  • Manifestations sportives européennes à but non lucratif 

Toutes les conditions et critères concernant les manifestations sportives européennes à but non lucratif sont disponibles aussi bien sur le site de l’ADEPS (en français) que le guide de la commission européenne (en anglais, pp. 296 – 270). 

Les autres sources de financement 

Le sponsoring 

Les clubs et fédérations sportives font souvent appel au sponsoring pour financer leurs activités. Il peut s’agir de sponsoring financier (dons), technologique, de compétences, ou en nature (moyens matériels, humains, techniques). Certains contrats prévoient qu'une enceinte sportive ou une compétition porte le nom du sponsor ou de sa marque commerciale. 

Les cotisations 

La plupart des clubs sportifs appellent leurs membres à version une cotisation pour leur affiliation. Il s’agit d’une source de revenus non négligeable pour les clubs. 

Les aides particulières 

Il est également possible d’obtenir, dans certaines circonstances, l’aide de deux organismes particuliers :  

Les activités commerciales accessoires 

Bon nombre d'ASBL sportives financent enfin une partie de leurs activités à partir des bénéfices réalisés dans le cadre d'activités commerciales accessoires, telles que la vente d'objets (t-shirt ou maillot/équipement du club, par exemple), de boissons et petite restauration via une buvette ou une cafétéria, etc.