Construire son business plan associatif - Leçon 8 : dénicher la concurrence

L’étude de marché a permis d’identifier les associations qui travaillent sur la même aire et le même objet, sans parler des pouvoirs publics qui interviennent parfois directement, ni d’une offre privée, marchande, qui peut également être présente dans le secteur. Cela, c’est la concurrence directe. Mais d’autres formes de concurrence, plus subtiles, ne sont pas moins dangereuses. Marc Thoulen, expert auprès de MonASBL.be, nous dit à quoi faire attention.

Soyez paranos : voyez la concurrence partout !

Ni Disney, ni bisounours : le monde associatif est fortement concurrentiel.

Une concurrence qui ne se niche pas forcément que dans les associations qui poursuivent des activités similaires à la vôtre, dans la même aire géographique, le même espace social, le même contexte institutionnel. Car de même que les entreprises se battent entre elles pour le même euro du consommateur, les associations se partagent aussi, potentiellement :

  • vos membres, qui migreront qui sait ailleurs si votre gouvernance ne les satisfait plus,
  • vos bénévoles, dont l’engagement est de plus en plus versatile, devant l’abondance de l’information,
  • vos donateurs, sponsors, financiers, … dont le budget est sollicité de toutes parts,
  • vos clients, car ceux de votre atelier social de réparation retourneront peut-être au marché,
  • … et jusqu’à vos bénéficiaires

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.