Crowdfunding : décryptage de la campagne de l’ASBL DaarDaar

Un an après le lancement de son site d’information qui traduit la presse flamande en français, l’ASBL DaarDaar organise sa première campagne de financement participatif. En fonction des dons récoltés, ses membres espèrent pérenniser le projet, voire le développer davantage.

En avril dernier, l’équipe de l’ASBL à l’origine du site d’information DaarDaar, destiné à mieux faire connaître la presse flamande aux lecteurs francophones, a lancé une campagne de crowdfunding d’un mois.

Les fonds récoltés doivent avant tout permettre à l’ASBL d’inscrire son projet dans la durée. En cas de succès de la campagne au-delà de leurs espérances, ses membres ne manquent pas d’idées pour le faire grandir à travers des projets hors web également.

Analyse de la campagne

Organisée sur 30 jours, la campagne de financement participatif doit permettre de récolter la somme de 15 000 euros, qui correspond à l’objectif financier minimal.

Différents paliers de financement

Afin de mettre davantage de chances de leur côté et de donner envie aux donateurs d’aller plus loin, les membres de l’ASBL ont en effet défini six paliers de financement.

Allant de 15 000 à 300 000 e

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.