Dans une campagne de crowdfunding, « rien ne remplace le contact humain direct »

La campagne de crowdfunding de Spicy 3, triathlon caritatif imaginé par l’ASBL Handicaps Solidaires, entre dans sa dernière ligne droite. Nous avons posé quelques questions à Pascale Van Obberghen, chargée de la communication autour de l’événement.

Le compte à rebours a commencé. Dans une vingtaine de jours, la campagne de financement participatif de Spicy 3, qui dure depuis près de deux mois et demi, touchera à sa fin, avec à la clé, soit 15 000 euros supplémentaires pour l’organisation et la promotion du triathlon qui se déroulera en septembre 2016, soit rien si le montant n’est pas atteint, mais dans les deux cas, un réel gain d’expérience pour les organisateurs.

Pascale Van Obberghen, experte indépendante qui orchestre la communication et la promotion de Spicy 3 et accompagne l’ASBL dans sa recherche de financements, a accepté de nous parler de la campagne telle qu’elle la vit de l’intérieur.

Comment l'idée de faire appel au crowdfunding pour Spicy 3 a-t-elle émergé ?

Nous n’avons pas immédiatement pensé monter une campagne de crowdfunding. Dans un premier temps, nous avons activé les filières classiques, nous continuo

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.