Matched-crowdfunding : le financement participatif à trois têtes

Le crowdfunding se réinvente sans cesse. Parmi les nouvelles formes de financement participatif qui s'affirment, le matched-crowdfunding s'appuie sur l'engagement conjoint des donateurs particuliers (le grand public, à savoir les internautes) et des sociétés commerciales auprès des ASBL.

Le matched-crowdfunding (ou match-crowdfunding), que l'on pourrait traduire en français par cofinancement participatif, déjà très répandu aux États-Unis et en Grande-Bretagne, connaît un essor naissant en Europe continentale.

Porté par HelloAsso en France (créée en 2009, cette plateforme de financement et de services aux associations revendique 24 000 membres, 500 000 contributeurs et 35 millions d'euros collectés dans le cadre de campagnes de crowdfunding classiques) et, d'une certaine manière, par Gingo en Belgique (plateforme qui associe fondations et ASBL au travers du matchgiving), ce type de financement repose sur un principe simple : l’abondement.

Concrètement, une entreprise privée (TPE, PME ou grande entreprise) ou une fondation d'entreprise s'associe à la campagne de crowdfunding d'une ASBL à trois niveaux :

  • sur le plan financier, en doublant les dons des internaute

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.