Quand les grandes enseignes collaborent avec les ASBL

D'ici 2020, l'intégralité des invendus alimentaires des supermarchés bruxellois sera remise à des associations sociales. Quel est l'intérêt pour une ASBL de se lancer dans l'aventure ?

La stratégie Good Food, lancée par la Région bruxelloise en janvier 2016, compte atteindre une réduction de gaspillage alimentaire de 30% d'ici 2020.L'objectif étant que 100% des supermarchés bruxellois collaborent avec au minimum une association active dans le domaine de l'aide alimentaire pour récupérer les invendus.

Delhaize, un bon élève

Si leur engagement en la matière dure depuis de longues années, le supermarché Delhaize a lancé en mai dernier un projet concret de récupération des denrées alimentaires destiné aux associations sociales. 19 de leurs 22 magasins bruxellois participent aujourd’hui à la valorisation des invendus alimentaires. Ce projet permet de venir en aide chaque jour à 19 associations sociales. Grâce à cette initiative, les denrées alimentaires invendues ont une nouvelle utilité sociale, et il est possible d'offrir jusqu'à 150 repas par jour et par supermarch

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.