La mise en concurrence des ASBL

Vous cherchez quelque chose de précis ?

Subsides de la Loterie Nationale : beaucoup d'appelés, peu d'élus

Sprint cycliste

Outre la baisse continue du budget annuel de la Loterie Nationale affecté aux subsides aux ASBL, l’évolution de la répartition et des modes d’attribution de ces fonds entraîne une mise en concurrence accrue des secteurs et des acteurs soutenus.

En Belgique, selon les chiffres, 40 % des associations (ASBL et autres) font appel aux dons de fondations ou d’organisations subsidiantes telles que la Loterie nationale.

L’engagement sociétal reste l’un des messages clés du plan de communication de l’institution et, à travers elle, du gouvernement fédéral. Le grand public n’est pas toujours conscient qu’en jouant aux jeux de la Loterie nationale, il contribue à cet engagement, expliquait la ministre du Budget Sophie Wilmès (MR) en présentant le nouveau contrat de gestion de la Loterie nationale en 2016.

Ce positionnement marketing apparaît aujourd’hui contradictoire non seulement du point de vue des moyens financiers engagés (baisse continue des subsides depuis 2010-2011), mais aussi lorsque l’on observe la manière dont ils sont répartis entre les différents secteurs associatifs ou encore le mode d’attribution aux ASBL.

Une répartition et un mode d’attribution qui poussent à l

Articles les plus lus