Où s'arrête la vie privée des travailleurs de l'ASBL ?

À l’ère de tout numérique et de l’avènement des réseaux sociaux, les vies privée et professionnelle sont souvent entremêlées. L’ASBL peut-elle mettre des limites à l’usage des réseaux sociaux ou de l’e-mail professionnel ? Rappel des principes et mise en place de bonnes pratiques.

Le travailleur est actuellement connecté en permanence : ordinateur, smartphone ou tablette sont des outils de travail de la vie professionnelle. Le travailleur a accès aux réseaux sociaux ou aux e-mails (presque) sans contrôle. L’employeur peut-il baliser cet usage ?

Utilisation d'internet et des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux présentent la difficulté d’être tant un outil de travail qu’un loisir du ressort de la vie privée.

L’ASBL a donc intérêt à mettre en place une charte de bonne pratique les concernant : quand, dans quelles limites et pour faire quoi les réseaux sociaux peuvent-ils être utilisés ?

Communications électroniques

La plupart, si pas tous les travailleurs sont titulaires d’une adresse électronique au nom de l’ASBL. Cette adresse est considérée comme strictement professionnelle.

Dans la mesure où l’image de l’ASBL est en jeu, celle-ci peu

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.