Combien coûte un nouveau salarié de votre ASBL ?

Le coût d’un travailleur est bien plus élevé que le salaire brut mentionné sur le contrat de travail. Quels éléments doivent être pris en compte pour déterminer le coût réel d’un travailleur ?

L’engagement d’un travailleur, tant au sein d’une ASBL que d’une entreprise génèrent d’importants coûts. Outre le salaire brut, d’autres coûts doivent être pris en compte.

Le salaire brut : la base du coût à charge de l’ASBL

Lorsqu’on engage un travailleur, qu’il soit ouvrier ou employé, le salaire brut sert, la plupart du temps, de référence au calcul du coût total du travailleur.

Mentionné sur le contrat de travail, il est déterminé sur base d’une expérience ou d’une ancienneté. Il correspondra à un montant par heure de travail presté pour l’ouvrier et à un montant mensuel pour l’employé.

Les cotisations sociales patronales

Le système belge prévoit le paiement de cotisations sociales patronales calculées sur le salaire brut du travailleur.

D’un montant de +/- 30 % pour un employé  à + de 45 % pour certains ouvriers, ces cotisations patronales alourdissent considérable

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.