Protéger des violences sexistes dans l’ASBL : votre responsabilité

Lutter contre le sexisme au sein de son ASBL c’est garantir un contexte de travail sécurisant pour les travailleuses et travailleurs. Voici quelques pistes pour protéger et prévenir le personnel contre le sexisme et les violences sexistes ou sexuelles.

« Assez souvent, on renvoie à la personnalité des individus pour expliquer les comportements de violence, harcèlement moral ou sexuel au travail.  On néglige souvent le rôle joué par les caractéristiques de l'organisation et de l'équipe ainsi que par les tâches à effectuer », peut-on lire en introduction de l’étude de la KUL sur les facteurs organisationnels en matière de violences, harcèlement moral ou sexuel au travail.

Ainsi, l’ASBL, en tant qu’organisation de travail, a un rôle fondamental à jouer en matière de prévention et de protection contre le sexisme et les violences sexistes ou sexuelles.

Lire aussi : Le secteur associatif est aussi touché par le sexisme

Une responsabilité d’autant plus importante que selon une étude menée par l’ASBL Jump au niveau européen, plus de neuf femmes sur dix ont déjà été l’objet de comportements sexistes sur leur lieu de travail. Les compor

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.