ABSL bruxelloises : quelles sont les aides financières pour l’occupation de travailleurs handicapés ?

L’occupation de travailleurs handicapés peut entraîner des coûts supplémentaires à charge de l’ASBL qui les occupe. Afin que ces coûts ne constituent pas un frein à leur occupation, il existe diverses aides financières.

L’engagement et l’occupation de travailleurs handicapés peut, dans certains cas, nécessiter des frais financiers plus élevés que pour un travailleur sans handicap. Afin que ces coûts ne constituent pas un frein à l’engagement de ces personnes, il existe divers mécanismes dont peuvent bénéficier les ASBL.

Ceux-ci sont coordonnées par le PHARE, Personne Handicapée Autonomie Recherchée.

ASBL, personne handicapée et contrat d’adaptation professionnelle

A l’instar de ce qu’il existe en Région wallonne , il est possible pour l’ASBL qui souhaite engager un travailleur handicapé de conclure avec celui-ci un Contrat d’Adaptation Professionnelle (CAP).

Ce contrat a pour objectif d’assurer une formation qualifiante à la personne handicapée au cours d’une période d’adaptation.
Cette formation est assurée au sein de l’ASBL, par le personnel de l’ASBL.
Le contrat est signé par 3 parties 

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.