Des volontaires ? Et pourquoi pas des stagiaires dans votre ASBL ?

L’ASBL recrute souvent des volontaires pour la réalisation de ses missions. Pourtant, le stagiaire peut lui aussi devenir un collaborateur avantageux à plus long terme.

À l’instar du volontaire, le stagiaire constitue une aide précieuse pour une ASBL. Que ce soit au niveau des tâches quotidiennes, dans la délégation des responsabilités, etc. Il représente une petite main supplémentaire non négligeable.

Mais comment faire en sorte que la collaboration soit fructueuse à la fois pour celui-ci et l’association qui l’accueille ?

Voici quelques suggestions afin de sauter le pas.

1. Préparation du stage

Afin que le stage se déroule bien, il est indispensable de clarifier ses motifs : ceux du stagiaire, mais ceux de l’ASBL également.

Bien identifier les besoins et les souhaits du stagiaire est nécessaire pour pouvoir y répondre ultérieurement. Cette étape permet de détecter si au sein d’un ou de plusieurs services, il y a des demandes qui y correspondent.

La clé est de proposer des missions qui s’inscrivent dans le projet pédagogique de l’étud

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.