Comment les petites ASBL doivent se préparer au RGPD ?

Les petites ASBL n'échapperont pas au RGPD qui entrera en vigueur le 25 mai prochain. Voici donc les grandes lignes de la conformité qui s'appliquent même aux plus petites structures !

Comment être en conformité ? Voici la question qui brûle (ou devrait brûler) les lèvres de toutes les organisations visant le marché européen. Même les petites ASBL !

Il n’est pas possible de développer un mode d’emploi universel qui s’applique à tous car la mise en conformité doit avant tout correspondre au fonctionnement, à la taille, aux types de données traitées, de personnes concernées par le traitement et au budget de chaque organisation.

Néanmoins, au fil de notre série d’articles, les grandes lignes de la conformité se dégagent et s'appliquent à la plupart des ASBL, même les plus petites...

1. Cartographier les flux de données au sein de votre organisation 

Cette étape correspond à l’étape initiale développée dans l’article précédent . C’est également l’étape préalable à la mise en place du registre de traitement. 
 

2. Établir un registre de traitement

Rien ne

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.