Après la faillite, aider les responsables d’ASBL à atterrir et rebondir

La mise en faillite de son ASBL n’est pas une démarche anodine. Les conséquences sont aussi bien psychologiques que personnelles. Pour mieux comprendre ces dynamiques, MonASBL.be a rencontré l’ASBL Reload, spécialisée dans l’accompagnement post-faillite.

Certaines ASBL ont dû mettre fin à leurs activités à cause de la crise du COVID. Une décision qui n’est certainement pas sans conséquences que ce soit au niveau professionnel que privé. L’ASBL Reload a justement pour objectif d’accompagner gratuitement les personnes en proie à la faillite ou à la cessation d’activités. L’encadrement de Reload se base sur les conséquences psychologiques et personnelles de la faillite. Cela concerne les indépendants et les salariés qui avaient un poste de direction au sein de leur ASBL.

Lire aussi : À quel moment la crise sanitaire sonne-t-elle la fin de l’ASBL ?

Pour mieux comprendre les conséquences de la faillite et la manière de les affronter, MonASBL.be a posé des questions à Sébastien Hamende, coordinateur au sein de l’ASBL Reload.

"Elles sont passées à la moulinette pendant des mois"

MonASBL : Quelles sont les principales difficultés per

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.