Une astuce en matière de cotisation dans vos statuts

Sans ce détail, ni l'AG ni le conseil d’administration ne peuvent demander le paiement d'une cotisation.

Que faut-il inscrire exactement au sein de vos statuts en matière de cotisations ? L'idéal est toujours d'inscrire le montant maximum des cotisations à payer par vos membres. Sans cette astuce, ni l'AG ni le conseil d’administration ne peuvent demander le paiement d'une cotisation. Peu importe si vous définissez plusieurs catégories de membres dans vos statuts, notez la somme maximale que leur adhésion à votre ASBL pourrait entraîner et ce, même si aucun membre de votre association ne le paie actuellement.

Mais comme l'a signalé Marc Thoulen lors de la journée dédiée au CSA organisée par ASBLissimo, songez également à tenir compte de l'iindexation des plafonds de cotisations : pour éviter de modifier vos statuts chaque année pour ce point, anticipez cette hausse, même si vos membres ne la paient pas !

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.