RGPD : le rôle du délégué à la protection des données dans votre ASBL

Afin d'être conformes avec le RGPD (Règlement général sur la protection des données), en vigueur depuis le 25 mai 2018, certaines ASBL devront désigner un délégué à la protection des données. Quel est son rôle ?

Le délégué à la protection des données occupe une place centrale dans la gestion des questions numériques depuis mai 2018. En effet, certaines ASBL et entreprises sont dans l'obligation d'en désigner un

Au carrefour des nouvelles (et bien entendu anciennes) obligations pesant sur les Responsables du Traitement (RT) et leurs Sous-Traitants (ST), des autorités de contrôle nationales et européennes (APD) et des personnes concernées par le traitement de leurs données personnelles, le DPD règle la circulation de ces dernières... 

Les missions du délégué

Afin de veiller au respect du RGPD, le DPD est chargé :

  • d’informer et de conseiller le responsable de traitement ou le sous-traitant, ainsi que ses employés ;
  • de contrôler le respect du règlement européen et du droit national en matière de protection des données ;
  • de conseiller l’organisme sur la réalisation d’une analyse

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.