RGPD : quel impact pour le travailleur ?

Au même titre que les entreprises, les ASBL qui occupent des travailleurs ont encore quelques jours pour appliquer le RGPD. Concrètement, comment les employeurs doivent se préparer ?

Depuis l’annonce de la prochaine entrée en vigueur du règlement européen sur la protection des données, chaque employeur doit documenter tous les traitements de données à caractère personnel dans un registre de données non seulement pour le fonctionnement habituel de l’ASBL, mais également pour ses travailleurs.

Ceux-ci doivent, par conséquent, en être informés. 

Des obligations pour l’employeur

L’employeur doit être transparent à l’égard de l’ensemble des données à caractères personnel qui concernent ses travailleurs. Cette obligation de transparence est applicable à chaque collecte des données.

A l’instar de tout traitement de données effectuées, l’employeur doit déterminer un responsable de traitement. Cette personne sera ainsi le lien entre l’employeur et le travailleur et assurera le respect des obligations de l’employeur : transparence ou information et compréhension, p

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.