Votre ASBL pourra-t-elle envoyer des newsletters après le RGPD ?

Pas de panique ! Votre ASBL pourra toujours communiquer via Facebook ou des newsletters mais avec des règles à respecter.

D’entrée de jeu, il est nécessaire de préciser que le RGPD ne sonne pas le glas du marketing. Il met par contre un terme à l’utilisation intempestive des données. A cet égard, deux questions reviennent souvent :

  • Peut-on encore envoyer des newsletters ?
  • Peut-on collecter des informations sur les réseaux sociaux ?

► A lire aussi : Appliquer le RGPD en 13 étapes 

L'envoi des newsletters

Concernant l’envoi de newsletters, comme pour tout traitement de données, il faut déterminer sur quel fondement vous vous basez pour envoyer cette newsletter. En règle générale, vous devrez obtenir le consentement des destinataires (rare les cas ou un contrat ou une adhésion justifiera l’envoi de publicités par exemple).

  • Le consentement peut être obtenu lors de l’adhésion du membre à votre ASBL ou par après. Dans le premier cas, le consentement doit être obtenu séparément de l’acte d

Pour lire la suite,
abonnez-vous à MonASBL.be ou connectez-vous à votre compte.